L'éditrice / Passion du livre

Recherche simple

Recherche avancée

Recherche multi-critères








Recherche avancée

.. L'éditrice

Couverture du livre L'éditrice

Auteur : Emmanuel Pierrat

Date de saisie : 15/11/2010

Genre : Erotisme

Editeur : Hors collection, Paris, France

Collection : L'instant érotique

Prix : 12.00 €

ISBN : 9782258084483

GENCOD : 9782258084483

Sorti le : 04/11/2010

en vente sur


  • Le message sonore
Un message sonore de Emmanuel Pierrat

Une courte lecture d'Emmanuel Pierrat



  • La présentation de l'éditeur

«Je cultivais farouchement mon célibat, que l'aspect de ma "garçonnière" renforçait. Les bibliothèques couvraient les murs, exposant au regard de mes visiteuses du moment les reliures anciennes et les épais volumes de documentation. L'ensemble des trois pièces était tapissé de rayonnages. Ne se glissaient, de-ci de-là, sur le manteau d'une cheminée, que quelques sculptures précolombiennes ou, encadrées avec soin entre les vastes fenêtres donnant sur le jardin du Luxembourg, de menues gravures érotiques de prix. Ces dernières laissaient deviner mon goût prononcé pour ce que les collectionneurs appellent les curiosa, de telle façon que les oreilles chastes des profanes ne comprennent pas d'emblée ce terme désignant les ouvrages licencieux.»

Un sémillant collectionneur, aussi érudit que libertin, prépare avec une jeune et belle ingénue l'édition d'un florilège de ses plus beaux recueils érotiques. C'est alors à une promenade littéraire autant qu'à un récit d'initiation qu'est convié le lecteur.

Emmanuel Pierrot est avocat au barreau de Paris, écrivain, journaliste et spécialiste reconnu Je littérature érotique qu'il collectionne en bibliophile.





  • Les premières lignes

L'appel

Le téléphone sonna alors que j'étais tout juste rentré chez moi afin de me plonger dans ma dernière trouvaille. Je ne m'empressai pas pour répondre à cet appel qui venait troubler mon impatience. Car, sitôt après avoir déniché chez un bouquiniste des bords de Seine ce ravissant exemplaire des Mémoires de Fanny Hill, femme de plaisir, le plus grand livre érotique anglais, j'avais hâté le pas, sans même regarder les créatures en tenue estivale qui déambulaient à ma portée. Leur allure de touristes égarées aurait pourtant suffi pour entamer la conversation. J'aurais, comme à l'habitude, proposé courtoisement mon aide pour nous localiser sur le plan de la capitale, en usant d'abord du français, puis de l'anglais, de l'espagnol, de l'italien ou encore de l'allemand, jusqu'à obtenir un sourire de la jeune fille entreprise et la forcer à me dévisager en ôtant ses lunettes de soleil. Ma tenue - costume de lin blanc et fin polo noir -, mon physique - la trentaine avancée, me situant entre l'homme encore jeune et la maturité assurée, ma sveltesse, mes yeux bleus -, tout incitait à baisser la garde et à se laisser gentiment draguer le temps d'un séjour plus ou moins éclair à Paris. Mais aujourd'hui, j'avais mis la main sur un volume que je cherchais depuis longtemps. Le prix, assez modique, conséquence de l'ignorance du vendeur, la rareté de l'édition, tout me conduisait à rentrer au plus vite dans le but de savourer mon butin, sans risque de le maculer à la terrasse d'un café ou, pire, de l'oublier dans une chambre d'hôtel.
Je cultivais farouchement mon célibat, que l'aspect de ma «garçonnière» renforçait. Les bibliothèques couvraient les murs, exposant au regard de mes visiteuses du moment reliures anciennes et épais volumes de documentation. L'ensemble des trois pièces était tapissé de rayonnages. Ne se glissaient, de-ci de-là, sur le manteau d'une cheminée, que quelques sculptures précolombiennes ou, encadrées avec soin entre les vastes fenêtres donnant sur le jardin du Luxembourg, de menues gravures érotiques de prix. Ces dernières laissaient deviner mon goût prononcé pour ce que les collectionneurs appellent les curiosa, de telle façon que les oreilles chastes des profanes ne comprennent pas d'emblée ce terme désignant les ouvrages licencieux.


Copyright : Studio 108 2004-2017 - Informations légales - Vous êtes éditeur ?
Programmation : Olf Software - Infographie, XHTML/CSS : Gravelet Multimédia - Graphisme : Richard Paoli