Maro Michalakakos : violente beauté / Passion du livre

Recherche simple

Recherche avancée

Recherche multi-critères








Recherche avancée

.. Maro Michalakakos : violente beauté

Couverture du livre Maro Michalakakos : violente beauté

Auteur : Paul Ardenne

Date de saisie : 12/06/2010

Genre : Arts

Editeur : Monografik, Blou, France

Prix : 30.00 €

ISBN : 9782916545844

GENCOD : 9782916545844

Sorti le : 15/11/2009

en vente sur


  • Le message sonore
Un message sonore de Charlotte Etasse

  • La présentation de l'éditeur

Un long serpent confectionné en velours a passé son corps dans le chas d'une immense aiguille et se mord la queue.
Intitulée Entre Dévoration, cette sculpture de Maro Michalakakos condense dans sa crudité raffinée les thèmes chers à cette artiste grecque : le rapport à soi-même, l'apparence séduisante, la violence, l'allégorie. Née en Grèce, ayant grandi à Athènes et partageant sa vie entre le monde hellénique et la France, Maro Michalakakos s'est fait connaître par une oeuvre déjà fournie où abondent figures ou thématiques invariablement mises en tension : l'homme et la femme ; l'intérieur domestique protecteur et l'intimité douloureuse ; l'amour et la soumission ; le lien et l'entrave.
Tissé de réminiscences familiales, de références culturelles et de rémanences érotiques, le propos de Michalakakos exploite le principe de l'allusion figurative : pas de description, pas d'énoncé frontal et encore moins de slogans. L'univers de l'artiste, plus volontiers, se tient à des créations en lisière d'onirisme, fortes d'un calme apparent, positionnées à dessein à mi-chemin de la réalité et de l'imaginaire.

Universitaire et collaborateur de la revue Art press, Paul Ardenne est l'auteur de plusieurs ouvrages ayant trait à l'esthétique actuelle de diverses monographies d'architectes (Rudy Ricciotti, Manuelle Gautrand, Alain Sarfati, Philippe Gazeau), d'un essai sur l'urbanité contemporaine, Terre habitée (2005), et de deux romans. Dernières publications en date  : Extrême - Esthétiques de la limite dépassée (Flammarion) et Images-Monde. De l'événement au documentaire (avec Régis Durand, Monografik).





  • Les premières lignes

Fausse paix

Le poulet dominical, sculpture-installation, a tout de l'oeuvre rassurante. Au centre du plateau circulaire d'une lourde table de bois verni, l'artiste a élégamment marqueté l'image avenante d'un poulet rôti. La table ainsi décorée trône à l'aplomb d'un lustre de cristal. Atmosphère confortable, cénobitique. Tout indique le pays de cocagne, la joie de se retrouver autour d'une table, ces chaleureux repas du dimanche où la famille fait cercle. Évocation du bonheur domestique ? Aucun doute si nous prenons à la lettre cette réalisation de Maro Michalakakos. Rien, pourtant, n'est moins garanti. Voyons à présent In Between («Entre deux»), une réalisation d'un genre plastique proche, une table domestique en bois, de nouveau, mais celle-ci, au plateau divisé en deux. De part et d'autre de la surface de ce plateau, l'artiste a marqueté deux paires d'avant-bras nus que prolongent le contour de mains posées à plat. Ces mains se faisant face sont tendues les unes vers les autres. Mais difficile pour elles de se rejoindre.


Copyright : Studio 108 2004-2017 - Informations légales - Vous êtes éditeur ?
Programmation : Olf Software - Infographie, XHTML/CSS : Gravelet Multimédia - Graphisme : Richard Paoli