Grands mots d'ordre et petites phrases pour gagner la présidentielle / Passion du livre

Recherche simple

Recherche avancée

Recherche multi-critères








Recherche avancée

.. Grands mots d'ordre et petites phrases pour gagner la présidentielle

Couverture du livre Grands mots d'ordre et petites phrases pour gagner la présidentielle

Auteur : Hubert Lucot

Date de saisie : 01/03/2007

Genre : Politique

Editeur : POL, Paris, France

Collection : Poche POL

Prix : 9.00 €

ISBN : 978-2-84682-183-4

GENCOD : 9782846821834

Sorti le : 01/03/2007

en vente sur


  • Le bouche à oreille des écrivains

Yak Rivais - 11/06/2007



  • La présentation de l'éditeur

Les choses vont mal. Hubert Lucot souffle au futur (à la future) président(e) les meilleures maximes dans tous les domaines : Économie et Finances, Justice, Défense, Santé, Culture, etc. (en fait tous les domaines de compétence ministérielle), pour que les choses aillent... de plus en plus mal.
Contre la racaille qui s'en prend à la démocratie, aux droits de l'homme, à la liberté (du commerce), Hubert Lucot aide un homme (ou une femme) de bonne volonté à maintenir le cap, même si c'est vers la destruction de la planète.
Pour obtenir et conserver le pouvoir, les experts préconisent l'usage de la langue de bois. Encore faut-il l'aiguiser et sans cesse innover : une parfaite connaissance du livre d'Hubert Lucot est indispensable...





  • Les premières lignes

Puissant en France, l'islam a refusé le droit de vote aux femmes jusqu'en 1945.

Les bons policiers font les meilleurs gangsters, les intellectuels repentis exercent l'anti-intellectualisme le plus efficace.

Pour s'en tirer, il faut prendre (vol) ou se donner (prostitution).

En banlieue, vous redoutez qu'on vole votre sand­wich : faites dépasser un petit morceau de porc.

On ne peut sauver les banlieues que par des loyers élevés. Seuls y habiteront les gens bien.

Dans un souci de transparence, le syndicat du crime n'élit pas ses chefs à bulletins secrets.

La croissance est morte, mais la recrudescence se porte bien.

Une seule Mafia fausse le jeu de la démocratie. Plu­sieurs Mafias font triompher le pluralisme.

Appelé à statuer sur le droit du sang, le comité des sages a préconisé qu'on le chauffe.

Les meurtres sans cadavre, sans arme et sans assassin sont les plus attrayants.


Copyright : Studio 108 2004-2017 - Informations légales - Vous êtes éditeur ?
Programmation : Olf Software - Infographie, XHTML/CSS : Gravelet Multimédia - Graphisme : Richard Paoli