Audrey Hepburn & Hubert de Givenchy : une élégante amitié / Passion du livre

Recherche simple

Recherche avancée

Recherche multi-critères








Recherche avancée

.. Audrey Hepburn & Hubert de Givenchy : une élégante amitié

Couverture du livre Audrey Hepburn & Hubert de Givenchy : une élégante amitié

Auteur : Salvatore Gervasi

Date de saisie : 06/07/2017

Genre : Arts

Editeur : Favre, Lausanne, Suisse

Prix : 32.00 €

ISBN : 9782828916213

GENCOD : 9782828916213

Sorti le : 15/06/2017

en vente sur


  • La présentation de l'éditeur

L'histoire commence une après-midi de 1953, à Paris, dans les ateliers du jeune Hubert de Givenchy. Audrey Hepburn a terminé le tournage de Vacances romaines. Elle s'apprête à jouer dans son prochain film, Sabrina, une comédie romantique réalisée par Billy Wilder. Pour sublimer son rôle d'Américaine étudiant à Paris, Billy Wilder souhaite qu'Audrey soit habillée dans l'esprit parisien.
La même année, Hubert de Givenchy prépare sa nouvelle collection automne-hiver. Il a ouvert sa maison, à la rue Alfred de Vigny, à peine une année auparavant. Rapidement, le jeune couturier commence à se faire un nom dans le cercle très fermé des grands créateurs.
Elle a 24 ans, lui tout juste 26. Tous deux sont au début de leurs carrières respectives. A l'image de ce qu'ils ont accompli dans leur vie, l'amitié qu'ils ont liée est exceptionnelle, authentique, élégante. Ils se sont rencontrés avant la consécration, ils ne se quitteront plus jamais !
Aujourd'hui, Morges, la plus coquette des villes suisses, a le privilège de rendre hommage au plus élégant des couturiers français et à sa fidèle amie, Audrey Hepburn.
Les pièces et les documents présentés dans ce beau-livre racontent leur histoire, vous emmènent dans différents lieux, différentes époques et différentes ambiances, vous présentent des anecdotes et des récits inédits et, enfin, nous l'espérons, vous inspireront. Parce que si Audrey Hepburn et Hubert de Givenchy sont d'extrêmement belles personnes, leurs âmes le sont d'autant plus. Et, le plus beau cadeau qu'ils nous aient fait, c'est de s'associer et de partager cette complicité hors du commun avec nous.





  • Les premières lignes

Avant-propos
Salvatore Gervasi et Maxime Gervasi, 2017

Une élégante amitié.
Voici le titre que nous avons choisi pour notre exposition. Il nous est très rapidement venu en tête, comme s'il s'imposait à nous. A ce moment-là, nous n'imaginions pas encore toute la symbolique que prendraient ces quelques mots. Parce que si l'élégance et l'amitié sont certainement les mots qui caractérisent le mieux la relation tissée entre Audrey Hepburn et Hubert de Givenchy, ils n'étaient pas, a priori, ceux qui définiraient le plus justement toute l'histoire de notre exposition. Cette rétrospective majeure dédiée à l'oeuvre de la légende vivante de la haute couture est le résultat d'innombrables élégantes amitiés. Par ce texte, nous souhaitons vous les conter et partager avec vous les coulisses d'une exposition unique, exceptionnelle et inédite en Suisse.

La rencontre
En 2012, lorsque nous travaillions sur l'exposition dédiée au destin fantastique de l'une des femmes les plus admirées au monde, Audrey Hepburn, nous avons eu la chance de rencontrer Mme Christa Roth. Cette première rencontre sera décisive pour la réalisation de notre projet cinq ans plus tard. De toute évidence, l'amitié commencée avec Christa en 2012 a ouvert les portes à une autre rencontre décisive : celle avec M. de Givenchy. À la fin d'un dîner qui marquait le finissage de l'exposition Un hommage à Audrey Hepburn, je proposai à Christa de parler de nos salles d'exposition à M. de Givenchy. Sans trop y croire, mais tout en me laissant porter par le doux rêve d'une réussite, je suggérai que le maître incontesté de la haute couture vienne exposer ses croquis chez nous.

Les jours passent, les saisons changent, les années se succèdent... Quatre au total, avant de recevoir un appel de Christa qui nous informait que M. de Givenchy souhaitait nous rencontrer. «Salvatore, j'ai dîné avec Hubert de Givenchy, je lui ai parlé de ton idée d'exposer ses dessins, il en serait ravi. Quand pourrions-nous aller le visiter à Paris ?» C'est ainsi que le 5 juin 2016, nous nous sommes rendus à Paris, rue de Grenelle, rencontrer le créateur clé du XXe siècle. Très vite, il a parlé d'Audrey Hepburn, sa muse, son égérie, mais avant tout son amie. C'est tout aussi vite que nous avons décidé que l'exposition morgienne serait plus qu'une exposition haute couture, elle serait un véritable hommage à deux des plus belles personnes qu'ait vu naître le XXe siècle. Et cela change tout. Nous exposerons des croquis, mais également des robes, des accessoires, des photographies, ainsi que des documents inédits et nous raconterons ce qui se cache derrière la plus belle complicité de l'histoire de la haute couture. En parlant de longues heures avec M. de Givenchy, nous prenons la mesure de ce que représente Audrey Hepburn à ses yeux. Entre deux tasses de thé, nous comprenons que le savoir-faire de M. de Givenchy a permis de faire éclore la beauté intérieure d'Audrey Hepburn, même s'il soutiendra que la magie et l'extraordinaire présence de l'actrice ne sont dû qu'à la pureté de son âme.

Nous avons quitté Paris la tête pleine d'idées et déjà remplie de souvenirs. M. de Givenchy nous a accueillis chez lui, bientôt ce sera à nous de le recevoir, à Morges, dans notre musée.

La venue
Plusieurs mois se sont écoulés avant la venue de M. de Givenchy à Morges, à cinq minutes de La Paisible où il venait rendre visite à Audrey Hepburn lorsqu'elle était en Suisse. De juin à septembre 2016, notre petite équipe a défini les contours de l'exposition, esquissé le thème de la rétrospective et compilé tous les documents dont nous disposions dans nos archives afin de constituer un véritable petit trésor régional sur Audrey Hepburn et Hubert de Givenchy. Ces quelques mois nous ont permis de faire la connaissance d'une autre personnalité qui marquera la conception de notre exposition. M. de Givenchy ne nous a demandé qu'une chose, travailler avec M. Eloy Martínez de la Pera Celada. Ce dernier s'est occupé de la direction artistique de la première rétrospective mondiale dédiée au monstre sacré de la haute couture à Madrid (2014-2015), a été commissaire d'exposition pour l'hommage à Audrey Hepburn au Gemeentemuseum à La Haye (2016-2017) et supervisera l'exposition à la Cité de la mode et de la dentelle à Calais (2017). Il connaît toutes les pièces de M. de Givenchy, sait ce qu'il aime et est une pointure en matière de connaissance dans le domaine de la mode et de l'art. C'est une nouvelle collaboration qui naissait, mais surtout une nouvelle amitié qui s'ajoutait à la création de l'exposition.
(...)


Copyright : Studio 108 2004-2017 - Informations légales - Vous êtes éditeur ?
Programmation : Olf Software - Infographie, XHTML/CSS : Gravelet Multimédia - Graphisme : Richard Paoli