Bergères en leurs alpages / Passion du livre

Recherche simple

Recherche avancée

Recherche multi-critères








Recherche avancée

.. Bergères en leurs alpages

Couverture du livre Bergères en leurs alpages

Auteur : Hélène Armand

Illustrateur : photographies de Christian Pedrotti

Date de saisie : 15/05/2017

Genre : Nature, Animaux

Editeur : Glénat, Grenoble, France

Collection : Beaux livres montagne

Prix : 25.00 €

ISBN : 9782344021538

GENCOD : 9782344021538

Sorti le : 10/05/2017

en vente sur


  • La présentation de l'éditeur

Rencontres dans les Alpes avec des femmes passionnées qui ont choisi d'exercer le métier de bergère

Elles s'appellent Audrey, Christelle, Colline, Geneviève... Elles vivent auprès des moutons, des vaches, des chèvres... Elles sont bergères d'alpage. Et de plus en plus nombreuses à exercer ce métier, dont les réalités sont bien loin des images d'Épinal.
Marcher dans la solitude des alpages, subir le brouillard, la grêle ou l'orage, veiller sur le troupeau, le rassembler, le soigner, traire matin et soir... Et de nouveau, aujourd'hui, vivre avec la crainte du loup. Ces femmes ont fait le choix d'une vie d'exigence et de solitude, d'humilité et de courage, d'un métier qui respire au rythme de la nature. Elles y apportent leur ingéniosité et leur délicatesse toute féminine, et contribuent à inscrire l'alpagisme dans une nouvelle modernité.
La journaliste-écrivain Hélène Armand et le photographe Christian Pedrotti sont allés à la rencontre d'une dizaine de ces femmes d'exception pour nous restituer au plus près leur quotidien dans les estives des Alpes. Bergères en leurs alpages, un témoignage en mots et en images sur la nature d'un métier exercé au féminin.





  • Les premières lignes

INTRODUCTION

Marcher dans la solitude des alpages; subir le brouillard, la grêle ou l'orage ; veiller sur le troupeau, le rassembler, le soigner ; traire soir et matin... Et, de nouveau, vivre avec la crainte du loup... Des femmes font le choix de cette vie d'exigence et de solitude, d'humilité et de courage, de ce métier qui respire au rythme de la nature. Elles sont bergères d'alpage, et tout simplement passionnées.
«... La beauté de mon pâturage au mois de mai, qui fleurit tous les sommets, toutes les pentes. Je profite de ce plaisir parfumé car j'ai un troupeau à garder...» Aimée Castain, bergère au Gubian, en Haute-Provence, était artiste. Tout en gardant ses bêtes, elle a croqué le Gubian après l'orage, elle a dessiné «toutes sortes de bizarreries qu'on voit dehors», elle a composé un poème pour ses chèvres, elle a écrit simplement sur sa vie de bergère : du réveil au petit matin aux tâches qui ne s'interrompent qu'après la nuit, la compagnie de son chien Pistou et les soins constants qui l'attachent au troupeau. «Je suis esclave des bêtes. Semaine et fêtes. Je les garde et les nourris. Je marche tout le temps.»
Aimée Castain a quitté ce monde au coeur de l'été 2015 alors que les troupeaux étaient en alpage. Elle était une bergère entre deux temps, celui d'an-tan, dont les représentations puisent leur source dans le monde contemplatif et rêveur des pastorales, et celui, plus pragmatique et réel, qui s'avance aujourd'hui. Elle avait gardé la poésie des montagnes, mais ne se privait pas d'exprimer les rudesses de la vie là-haut.
Être bergère est désormais un métier qui s'apprend avant de se pratiquer. Au plus près de la nature et des animaux, des contraintes de gestion et des difficultés climatiques.
Les bergères sont de plus en plus nombreuses. Elles apportent à ce métier leur ingéniosité et leur délicatesse toute féminine, et contribuent à inscrire l'alpagisme dans une nouvelle modernité.
Femmes d'exception qui participent au rayonnement de notre territoire alpin. Femmes de talent qui s'appuient sur les valeurs d'un patrimoine ancien et l'enrichissent de savoir-faire nouveaux. Femmes de caractère qui s'adaptent à un quotidien de vie Spartiate en altitude.

*

NOTE DE L'AUTEUR


Au fil des sujets et des ouvrages qui m'ont amenée à parcourir les Alpes dans leurs hauteurs, j'ai eu le bonheur de rencontrer et de côtoyer des femmes d'exception, de talent et de caractère, de tous horizons. Alpinistes, guides, aventurières, voyageuses, gardiennes de refuge, hôtelières, restauratrices, architectes, décoratrices, créatrices, chefs d'entreprise... J'ai apprécié la conviction et la ténacité qui les caractérisent. J'ai cherché à percer le mystère de leur force intérieure. Cette force insoupçonnée qui les fait oser, et les guide vers des choix de vie rares, dans un milieu rude où la femme n'a pas toujours sa place.
J'ai trouvé la réponse dans les lieux mêmes où elles vivent et s'épanouissent. C'est la montagne qui les inspire. Jouer avec la pente, défier le vide, s'adapter au relief, s'ancrer dans les grands espaces...
C'est dans la nature même des montagnes qu'elles puisent leur énergie, dans ses racines profondes, les rochers, les forêts, les à-pics, les abîmes, les cimes, les crevasses, les surplombs, les torrents... Elles façonnent leur personnalité au contact d'un univers à part, qui estime l'individu à la valeur de l'effort et se montre généreux quand on lui accorde une attention sans faille. Il m'était impossible de les réunir toutes en un seul ouvrage. De ce foisonnement a germé l'idée de mettre en valeur les plus légendaires des femmes de montagne. Les bergères se sont imposées à moi, comme une évidence. Bergères des Alpes. Mieux, bergères en leurs alpages.
J'étais impatiente d'aller à leur rencontre, de les découvrir dans les replis de leurs montagnes, des Alpes du Sud aux Alpes du Nord. Pour m'aider, j'ai sollicité les instances qualifiées. J'ai d'abord pris la direction du sud, le pays des moutons. À la Maison du berger, à Champoléon (Hautes-Alpes), Guillaume Lebaudy, ethnologue, m'a aiguillée sur la voie du pastoralisme au féminin et du phénomène récent des bergères salariées. Sous ses recommandations, je suis «montée» vers le nord pour me rendre à la Fédération des alpages de l'Isère, dans le joli village des Adrets.
(...)


Copyright : Studio 108 2004-2017 - Informations légales - Vous êtes éditeur ?
Programmation : Olf Software - Infographie, XHTML/CSS : Gravelet Multimédia - Graphisme : Richard Paoli