Retourne de là où tu viens / Passion du livre

Recherche simple

Recherche avancée

Recherche multi-critères








Recherche avancée

.. Retourne de là où tu viens

Couverture du livre Retourne de là où tu viens

Auteur : Annette Lellouche

Préface : Annie Bruel

Date de saisie : 25/06/2011

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : A5 éditions, Saint-Raphaël, France

Prix : 15.00 €

ISBN : 9782953864007

GENCOD : 9782953864007

Sorti le : 14/03/2011

en vente sur


  • La présentation de l'éditeur

Internet et sa magie ! Internet et ses dérapages !

Voulant relever un défi, Francette participe à un Concours littéraire, qui tourne à la xénophobie. La méchanceté déploie ses ailes comme le Corbeau ses courriels tous les dimanches.

Des messages anonymes, lâches et vindicatifs, polluent sa boîte de mails. Des mines antipersonnelles qui, à l'instar de la pulvériser, rassemblent ses forces et son courage pour démultiplier sa hargne de la gagne.

Qui et pourquoi elle ? :
* Ses origines : «retourne de là où tu viens» ?
* Son assurance : «au lieu de paraître» ?
* Sa détermination : «tu ne feras jamais partie de notre monde» ?

Blessée dans son orgueil, touchée dans son intégrité, elle cherchera à démasquer l'âme noire. Y parviendra-t-elle ? Gagnera-t-elle le Concours ?

Ce roman, traité avec humour, ne laisse pas indifférent. Il se lit d'une traite. Tout est vrai, au mot près.





  • Les premières lignes

1. Internet

L'heure est tardive, plus de vingt-trois heures. Cela fait un moment que Francette travaille telle une élève appliquée et studieuse, mot après mot, phrase après phrase. Elle butine à fleur de mots, l'émotion toujours intacte, à fleur de peau. Pour le Concours de l'École des Écrivains.
Elle s'invente des situations délicieuses qu'elle aimerait vivre. Elle revisite celles merveilleuses déjà vécues. Ses dissertations qui ont fait l'unanimité autour d'elle, dès l'âge de douze ans. Elle était très précoce. Aujourd'hui on dirait «surdouée» ou plus exactement «EIP enfant intellectuellement précoce».
Dans ce lycée français, dans ce pays où le sirocco souffle aux heures chaudes des siestes programmées, enivrant les corps du parfum persistant des fleurs d'oranger, exaltant les sens dans des passions exacerbées...
C'était il y a si longtemps, mais ces vieux fantômes désarticulés l'excitent inexorablement comme une irruption d'urticaire après une absorption de fraises, le plaisir d'abord, le supplice ensuite.


Copyright : Studio 108 2004-2017 - Informations légales - Vous êtes éditeur ?
Programmation : Olf Software - Infographie, XHTML/CSS : Gravelet Multimédia - Graphisme : Richard Paoli