Horrible Henri. Volume 1 / Passion du livre

Recherche simple

Recherche avancée

Recherche multi-critères








Recherche avancée

.. Horrible Henri. Volume 1

Couverture du livre Horrible Henri. Volume 1

Auteur : Francesca Simon

Illustrateur : Tony Ross

Traducteur : Vanessa Rubio

Date de saisie : 14/03/2011

Genre : Jeunesse à partir de 6 ans

Editeur : Gallimard-Jeunesse, Paris, France

Collection : Folio cadet

Prix : 5.10 €

ISBN : 9782070637843

GENCOD : 9782070637843

Sorti le : 06/03/2011

en vente sur


  • La présentation de l'éditeur

Henri peut-il rivaliser avec son petit frère Paul Parfait dans le rôle d'enfant sage ? ♦ Convaincra-t-il ses parents qu'il est plus doué pour le karaté que pour la danse ? ♦ Maudite Marguerite osera-t-elle avaler un breuvage répugnant ? ♦ Henri a-t-il vraiment une tête à passer ses vacances au camping ?

4 histoires méchantes et drôles. Horrible Henri : vous ne pourrez plus vous passer de lui !





  • Les premières lignes

Un enfant sage

Henri était un horrible petit garçon.
Tout le monde était d'accord sur ce point, y compris sa mère.
Henri lançait ses petits pois en l'air, Henri piquait les affaires des autres, Henri poussait, pinçait, tapait. Même Grozaffreux, son ours en peluche, avait peur de lui.
Ses parents étaient désespérés.
- Qu'allons-nous faire de cet horrible gamin ? soupirait sa mère.
- Comment deux adultes aussi charmants que nous deux ont-ils pu avoir un petit garçon aussi horrible ? soupirait son père.
Lorsqu'ils l'accompagnaient à l'école, ils marchaient dix pas derrière lui, comme s'ils ne le connaissaient pas.
Les autres enfants le montraient du doigt en chuchotant :
- C'est Horrible Henri.
- C'est lui qui a jeté mon blouson dans la boue.
- C'est lui qui a écrasé le scarabée de Billy.
- C'est lui qui...
Complétez par la plus horrible bêtise imaginable. C'était sûrement la faute d'Horrible Henri.


Copyright : Studio 108 2004-2019 - Informations légales - Vous êtes éditeur ?
Programmation : Olf Software - Infographie, XHTML/CSS : Gravelet Multimédia - Graphisme : Richard Paoli